24/02/2005

blaise

On commence par LA QUESTION DU JOUR avant qu'on oublie:
Quel est le point commun entre Adam, Isaac, Guillaume et le fils de Charles Martel?

Bon je ne sais pas si vous avez mais Blaise Pascal, en plus d'avoir été un grand penseur, fut aussi un génie. Je vous propose un bref retour sur cette figure et cette vie méconnue...

Repas de fin de carême dans la famille de Blaise. Une table, quelques chaises.
BLAISE: je pense donc je suis.
ETIENNE: tais-toi et mange ton agneau!

Echappant (c'est mon hypothèse) de peu à une carrière d'entomologiste (en souvenir de sa mère, Bernadette Begon, disparue alors qu'il n'avait que trois ans), le petit Blaise est élevé par son père, percepteur des taxes (bouuuuuuuuu) à Rouen. Le petit Blaise aide son papa Etienne qui passe ses journées à additionner et soustraire des chiffres. En 1642, Blaise invente pour cela une petite machine à calculer, baptisée la Pascaline, ancètre des ordinateurs Apple.

Développant un intérêt pour les sciences, Blaise se livre à des expériences sur la pression atmosphérique puis très vite sur le VIDE, dont il démontre expérimentalement l'existence irréfutable. Prenez s'il vous plait quelques secondes pour prendre la mesure de ce genre d'avancée. Il met ainsi un terme définitif à toutes les élucubrations et théories bancales sur l'Ether et la matière du vide...

Mais son ardeur au travail compromet bientôt sa santé. Après la mort de son père, s'ouvre une période mondaine de trois ans, 1651-1654 (champagne et petits biscuits), durant laquelle il traine à Paris dans le sablon, non pardon le salon (et peut-être aussi dans la chambre) de Mme de Sablé, fréquente La Rochefoucauld, se lie avec des libertins (baaaaaaaaaaaaah).

Sa soeur le presse de retrouver une vie chrétienne exemplaire, et dans la nuit du 23 novembre 1654, c'est la révélation pour Pascal, la nuit mystique. Il se lance alors avec les forces qui lui restent dans un apostolat religieux (bouuuuuuuu), tout en n'abandonnant pas complètement ses recherches mathématiques.

Il écrira en 1656 Les Provinciales pour soutenir ses potes jansénistes contre les méchants jésuites. Au-delà de ces querelles de clocher, se posent les questions fondamentales pour le philosophe: tout homme a-t-il une destinée? quel lien cela a-t-il avec la vie morale? etc. (bon vous m'écoutez?...)

Blaise s'envole pour les espaces infinis en 1662, à l'âge de 39 ans...

14:35 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/02/2005

la baronne bolkenstein

CLAP CLAP CLAP !!!

10:43 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/02/2005

tequila!!

0

10:29 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |