05/11/2005

eureka

En parlant, elle avait glissé ses doigts dans mes cheveux. J'ai éprouvé la nostalgie de ce moment alors même que je le vivais. Comme si, entre ce moment et moi, le temps s'était déjà précipité, creusant une faille qui s'élargissait à toute vitesse. Je crois aussi que ce geste d'Ida me semblait appartenir au passé parce que je le devinais sans lendemain.
Didier Blonay.

C'est peut-être bien ici que je l'avais lu.

10:58 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/04/2005

mise en abyme

Le sextant du mousse indique à Jules qu'il faut laisser aller, perdre le contrôle, baisser les bras -si on en a- pour accepter le rythme des vagues. Ah mais non, que du contraire. Sans avoir l'imagination exubérante, les passagers qui oscillent gracieusement sur le pont, à l'unisson, sont à 20.000 lieues de se douter que ce n'est pas la mer qui les fait danser, mais que ce sont eux qui font les vagues.

01:46 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

sous le béton, le théâtre

Introduction:
Trois portes, quelques fenêtres.
Un carré jaune sur fond gris.
Quelques mâles, une italienne mais sans le texte (JDM!).

Développement:
Mon prof de théâtre disait toujours qu'il y a deux manières de faire les
choses.

Conclusion:
Jus de fruit et vertigo-tango.

Colophon:
Ceci n'est pas un instrument de musique.


Erratum:
Vous pensiez échapper à la question du jour?
He bien c'est raté! J'attends donc vos réponses.

01:43 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/03/2005

bref (pépin)

Ne pas frôler la complaisance.

11:38 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/02/2005

blaise

On commence par LA QUESTION DU JOUR avant qu'on oublie:
Quel est le point commun entre Adam, Isaac, Guillaume et le fils de Charles Martel?

Bon je ne sais pas si vous avez mais Blaise Pascal, en plus d'avoir été un grand penseur, fut aussi un génie. Je vous propose un bref retour sur cette figure et cette vie méconnue...

Repas de fin de carême dans la famille de Blaise. Une table, quelques chaises.
BLAISE: je pense donc je suis.
ETIENNE: tais-toi et mange ton agneau!

Echappant (c'est mon hypothèse) de peu à une carrière d'entomologiste (en souvenir de sa mère, Bernadette Begon, disparue alors qu'il n'avait que trois ans), le petit Blaise est élevé par son père, percepteur des taxes (bouuuuuuuuu) à Rouen. Le petit Blaise aide son papa Etienne qui passe ses journées à additionner et soustraire des chiffres. En 1642, Blaise invente pour cela une petite machine à calculer, baptisée la Pascaline, ancètre des ordinateurs Apple.

Développant un intérêt pour les sciences, Blaise se livre à des expériences sur la pression atmosphérique puis très vite sur le VIDE, dont il démontre expérimentalement l'existence irréfutable. Prenez s'il vous plait quelques secondes pour prendre la mesure de ce genre d'avancée. Il met ainsi un terme définitif à toutes les élucubrations et théories bancales sur l'Ether et la matière du vide...

Mais son ardeur au travail compromet bientôt sa santé. Après la mort de son père, s'ouvre une période mondaine de trois ans, 1651-1654 (champagne et petits biscuits), durant laquelle il traine à Paris dans le sablon, non pardon le salon (et peut-être aussi dans la chambre) de Mme de Sablé, fréquente La Rochefoucauld, se lie avec des libertins (baaaaaaaaaaaaah).

Sa soeur le presse de retrouver une vie chrétienne exemplaire, et dans la nuit du 23 novembre 1654, c'est la révélation pour Pascal, la nuit mystique. Il se lance alors avec les forces qui lui restent dans un apostolat religieux (bouuuuuuuu), tout en n'abandonnant pas complètement ses recherches mathématiques.

Il écrira en 1656 Les Provinciales pour soutenir ses potes jansénistes contre les méchants jésuites. Au-delà de ces querelles de clocher, se posent les questions fondamentales pour le philosophe: tout homme a-t-il une destinée? quel lien cela a-t-il avec la vie morale? etc. (bon vous m'écoutez?...)

Blaise s'envole pour les espaces infinis en 1662, à l'âge de 39 ans...

14:35 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/02/2005

la baronne bolkenstein

CLAP CLAP CLAP !!!

10:43 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/02/2005

tequila!!

0

10:29 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/01/2005

T-Killa'

On ne devrait pas commander un cul pareil quand on n'est pas prêt à le regarder en face. Vous connaissez Bottle Man? C'est un contorsionniste argentin.

15:31 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/01/2005

real-time

ki (lie) mono (gue) et cakendo

14:54 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

rattraper le temps perdu (2/2)

0

14:53 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

rattraper le temps perdu (1/2)

0

14:52 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/11/2004

pas de commentaires!

I need coke
light lemon
it's not a good idea? what?

14:28 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

28/09/2004

play today

a few minutes after noon
i'll call you from downstairs
in a minute and a half
you'll join me for a ride
or maybe we will walk
i will paint you some news
listen to your story
let you draw my smile
and sculpt my hand on your body

09:47 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/08/2004

soon

0

09:46 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/07/2004

chien de fusil

paseo
comida
charla
esperanza
sueno
vida

14:59 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/06/2004

not structured

0

01:02 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2003

light! (again ?)

emotions kept at bay no no never too faded i'll live, hurt, love, be loved, meet, think, smile, run, stop, sleep, drink and drive. is this being for myself only for a while while she still in my mind mind the word or the look, forget the images forget the others cause in the end it is our life.

10:28 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/09/2003

density

lost in the suburbs of your mouth
keep in this one square meter smile


fingers follow streets and alleys
smiling life drew on your face


never too crowded
objective: highest density of smile

00:41 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/08/2003

arm

touched the snow over there
touched the sand over there
felt the wind on my face, there
heard these people, but did not understand
as long as my fingers reached your smile

20:08 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

13/08/2003

cdv

seventy six, seventy five
since then swim and dive
smile and fly on second stairs
to the atomic underground

15:50 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

03/08/2003

added

my reality:
you're reality


additionnal green
addition of vision


are you walking or flying
in your life?

19:44 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

30/07/2003

naïve

modern art
socks, underwears, shirts and pants
all wet, on contemporary furniture


digital love
fingers involved ?


and they asked
you're always smiling
what's wrong with you ?



hey readers !
keep smiling !

22:39 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

29/07/2003

soon

smoke to be find
hiding the left behind
but anymore no try
to see through it
afraid of only
touching ashes


everything inside
beauty and dance of the light
heat of the flame
smell of the incense

22:50 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/07/2003

move

i-am-stan-ding-still
air-is-blow-ing-in


hearts-are-dancing-wild
how-to-show-you-time


little-line-of-purple-thoughts
tiny-kisses-mem'ry-brought


13:44 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/07/2003

wet

end of (red) day
in (clear) blue


drop(s) on my skin
(a) kiss on my lips


chlore this love
sinking feeling


breath my tears
swim my life

19:20 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

again

touch the clouds
drink the rain
look at the sun
hear the wind
walk on clouds

12:42 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/07/2003

after

you driving
me calling
you talking
me hearing

your voice
i liked your voice

17:12 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/07/2003

my stuff

i am beautiful
i am beautiful
you are beautiful
you are beautiful
we are beautiful
we are beautiful

15:59 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

17/07/2003

gift

friendship love
family friends
i'll give away i'll give again
what i have what i am
'cause giving yourself entirely
is the only way not to loose yourself

23:42 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/07/2003

voice

emergency emergency
all the way down
take it easy


eyes an' ears girl eyes an' ears boy
fire away
soul is lazy

13:43 Écrit par :-) | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |